La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent!

Saint Martin après les cyclones, je viens de recevoir cette info! L’État Français empêche que les Aides récoltées arrivent aux Sinistrés de Saint Martin et les détourne pour les envoyer ailleurs ! Sur l’île de la Dominique. .qui n’est plus française ! Quel est le plan? Récupérer la Dominique et chasser les habitants de saint Martin ? Faire d’une pierre deux coups? Tout est possible, tout est envisageable !

L’État Français empêche que les Aides récoltées arrivent aux Sinistrés de Saint Martin et les détourne pour les envoyer ailleurs

L’État Français empêche que les Aides récoltées arrivent aux Sinistrés de Saint Martin et les détourne pour les envoyer ailleurs

Alors que l’État Français n’assure pas sa mission d’aide à la partie Française de Saint-Martin, il s’est empressé d’envoyé des aides à l’ancienne possession Britannique de l’Île de la Dominique, aujourd’hui indépendante, mais dévastée aussi par l’ouragan Maria !

Plus de 15 jours après le passage de l’ sur Saint-Martin, les habitants n’arrivent pas à recevoir des bâches pour se protéger des fortes pluies accompagnant les différents ouragans qui passent dans la région, mais aussi le gouvernement Français bloque les colis de secours envoyés par leur famille ou par des collectes, et les détourne pour les envoyer à l’Île de la Dominique !

On se demande si le gouvernement Français a des vues sur l’Île de la Dominique qui fut, il y a très longtemps, une possession Française !
Et pour Saint-Martin, on peut se demander, comme l’avait signalé Laurent F., si le gouvernement Français cherche à créer le chaos pour faire fuir ses habitants, pour racheter à bas prix les terrains pour en faire une île pour les très riches !

Hervé Meunier le 22 septembre 2017 :
ABUS DE POUVOIR !!!
L’État détourne les Aides pour les Caraïbes !
Les français a l’agonie !!!!
Les métropolitains qui veulent nous aider, leurs colis sont détournés par l’État et n’arrivent pas !!
Scandale !!!!!!! faites tourner !!!!
Notre association (ordre des templiers unis) a des contacts avec l’aviation russe. on y arrivera même contre ces anti français !!!!! actions

1/ récupérez la avant , et/ou partagez la !!!!

2/ on va contourner l’État français via la partie néerlandaise de l’Ile de Saint Martin, donc notre association peut récolter les dons en faveur des sinistrés des deux iles, on a un contact sérieux avec l’aviation Russe.
Vos dons (pas d’argent ils ne peuvent rien acheter la bas !!!!) sont a adresser a l’adresse mentionnée a la fin de ce message.
Ce qu’il leur faut là bas :
– de la nourriture sèche (pâtes, riz, conserves, lait en poudre, sucre, café….etc….)
– des produits de soin (shampoing, gel douche, lait bébé, couches, serviettes hygiéniques ou tampons, etc…)
– du produit anti moustiques sous toutes ses formes, du produit purifiant pour l’eau (démarchez les fournisseurs de kits de survie)
– du matériel divers : en priorité des bâches de grandes tailles (démarchez tous les fournisseurs que vous connaissez en donnant le numéro d’agrément et l’adresse de notre association), des clous, des marteaux, des tronçonneuses (la encore démarchez, démarchez) etc….

3/ Si vous connaissez des gens qui ont un gros bâteau, un avion perso… et qui sont dans les caraïbes, et qui seraient prêt a contourner l’État français pour livrer du côté néerlandais, allez y donnez nos contacts, pour que l’on s’organise……
PS : notre association « Ordre des templiers unis » dûment référencée en préfecture, peut recevoir des dons adresse association : Ordre des templiers Unis
Président David Fabretto
355 rue des gravières – lieu dit beurret
33570 les artigues de lussac.
N° agrément : W852005288
On se chargera d’acheminer ensuite via la  et les Pays-Bas !
On a besoin de vous, de vos relations, peut importe qui c’est, des français des caraïbes sont en train de crever de faim et de soif !!!!!!
Si vous connaissez quelqu’un, vous avez son contact téléphonique et/ou mail.. faites nous le savoir……

 

Source : http://www.blogdelazare.com/2017/09/l-etat-francais-empeche-que-les-aides-recoltees-arrivent-aux-sinistres-de-saint-martin-et-les-detourne-pour-les-envoyer-ailleurs.htm

Publicités

E171 dans les dentifrices et bonbons : Quels sont les risques de ce colorant ?

Initialement publié sur Aphadolie :
Time : 1 mn 55 ? Time : 6 mn 12 ? ? E171, le colorant alimentaire fait de nanoparticules de dioxyde de titane   ? Quels sont les risques de ce colorant ?     ? Dans son numéro du mois de septembre 2017, le magazine 60 millions de consommateurs dévoile les résultats de son enquête sur la présence de nanoparticules dans les bonbons. En janvier déjà,…

Lire la Suite →

Sclérose en plaque : une nouvelle piste de recherche… dans les intestins!

NEWS

SEP: une nouvelle piste de recherche… dans les intestins! | MS: een nieuw onderzoeksveld ... in het darmkanaal!

SEP: une nouvelle piste de recherche… dans les intestins!

On parle de plus en plus des liens entre la composition de notre «microbiote» et le développement de maladies comme la sclérose en plaques (SEP). Mais de quoi s’agit-il exactement? Décryptage.

Le terme «microbiote» désigne l’ensemble des micro-organismes (virus, bactéries, champignons…) qui cohabitent dans notre organisme, et en particulier dans nos intestins. «Plus de 90% des bactéries qui nous colonisent vivent au sein de notre système digestif!», indique le Dr Vincent van Pesch, chef de clinique associé en neurologie aux Cliniques universitaires Saint-Luc. «Il s’agit d’une population extrêmement diversifiée, constituée de plusieurs milliers d’espèces différentes. La plupart d’entre elles vivent en symbiose avec leur hôte et n’entraînent pas de maladie.»

«La thématique du microbiote est longtemps restée une énigme pour les chercheurs en raison de la difficulté à identifier et caractériser les bactéries qui le composent», explique le Dr van Pesch. Mais l’évolution récente des techniques de séquençage génétique a permis de lever un coin du voile sur ce qui se trame dans nos intestins…

Des premières preuves chez l’animal

Des études réalisées sur la souris en 2008 ont montré que la composition de leur microbiote avait une influence sur leur susceptibilité à la SEP. «La maladie ne pouvait pas se déclarer chez les souris élevées en laboratoire dans des conditions stériles sans microbiote. Mais si l’on réintroduisait une flore microbienne chez ces rongeurs, on restaurait leur susceptibilité à la SEP», détaille le Dr van Pesch.

«On savait déjà que notre muqueuse intestinale abritait des cellules immunitaires capables de s’activer en cas d’agression extérieure. Ces études plaident en faveur d’un lien entre l’activation locale de ce système immunitaire intestinal et des effets « à distance », sur l’immunité globale», poursuit le Dr van Pesch.

D’autres études vont encore plus loin. «On a ainsi découvert qu’en fonction du type de microbiote, l’immunité pouvait être activée de plusieurs manières différentes. Certaines bactéries engendrent un état inflammatoire qui accroît la susceptibilité de la souris à développer la maladie. D’autres, au contraire, diminuent l’activation du système immunitaire.»

Et chez l’homme?

«Les premières études suffisamment fournies sont extrêmement récentes; elles remontent à 2016», indique le Dr van Pesch. «Les chercheurs ont mis en évidence des différences entre la flore microbienne intestinale de patients SEP et celle de personnes contrôles1,2

Le Dr van Pesch incite toutefois à la prudence: «Ces études ont été réalisées sur de petites cohortes de patients, chez qui la SEP était installée depuis plusieurs années. Il est dès lors difficile de savoir si ce que l’on a observé tenait davantage de la cause ou de la conséquence de la maladie. La SEP entraîne notamment des troubles du transit qui modifient la composition de la flore microbienne intestinale, indépendamment de la maladie en tant que telle. Les variations dans le microbiote résultent-elles de ces troubles du transit ou constituent-elles un facteur susceptible de favoriser le développement de la maladie?».

«Pour obtenir des résultats probants, nous aurons besoin de plus grandes cohortes de patients, qui seront suivis dès que la maladie est détectée et sur le long cours afin de s’assurer que les résultats obtenus sont reproductibles dans le temps», souligne le Dr van Pesch. «Les chercheurs qui réaliseront ces études devront caractériser la flore microbienne des patients de manière très rigoureuse, en tenant compte de leur régime alimentaire, des médicaments qu’ils prennent, de leur IMC (indice de masse corporelle)… Autant de paramètres qui interviennent dans la composition du microbiote.»

De nouvelles perspectives thérapeutiques

«Si l’on se base sur les résultats obtenus chez l’animal, tout semble indiquer qu’il est opportun de poursuivre ces recherches pour l’homme», estime le Dr van Pesch. «Étudier le microbiote nous aide à mieux comprendre les mécanismes via lesquels il peut moduler l’immunité mais aussi ce qui influence cette flore intestinale. À cet égard, il apparaît de plus en plus évident que l’alimentation joue un rôle prépondérant dans la composition du microbiote.»

Ces connaissances de plus en plus pointues peuvent aussi ouvrir de nouvelles perspectives thérapeutiques. «Les réflexions sur le microbiote déboucheront certainement sur l’élaboration d’approches complémentaires aux traitements de la SEP», prédit le Dr van Pesch. «Nous pourrons en outre personnaliser les interventions en fonction de la flore microbienne de chaque patient afin de leur proposer la réponse la mieux adaptée à leur situation particulière.»

Et en termes de prévention? «Il est vrai qu’on conseille aux enfants de personnes atteintes de SEP une supplémentation en vitamine D dès leur plus jeune âge parce qu’on pense qu’une carence en cette vitamine peut avoir une incidence sur le risque ultérieur de développer la maladie. On pourra sans doute un jour imaginer une approche similaire avec la flore microbienne intestinale», indique le Dr van Pesch.

Abus de smartphones : les effets secondaires quon peut ressentir sans y preter attention! Prudence, notamment pour les enfants!

 Abus de smartphone: les effets secondaires qu’on peut ressentir sans y Preter attention!

Abus de smartphone: les effets secondaires qu’on peut ressentir sans y prêter attention

Quand on surfe sur les ondes du progrès, on ne fait pas forcément attention aux possibles inconvénients de la myriade de gadgets qui nous entourent. Le smartphone présente à lui tout seul une longue liste d’éventuels effets négatifs sur la santé et il ne s’agit pas exclusivement du rayonnement qu’il émet.

Les progrès technologiques rendent notre vie considérablement plus pratique et les échanges plus rapides. Mais parfois la facilité de communication se transforme en obsession. On parle alors de «nomophobie», terme qui se définit comme la peur d’être séparé de son portable.

Cette phobie se caractérise par un sentiment d’angoisse et une transpiration excessive, symptômes peu agréables qu’on n’associe pas immédiatement à l’utilisation du smartphone. Sans parler des accidents de voiture causés par la composition de textos au volant.

Révisons point par point les effets secondaires plus ou moins évidents d’une utilisation du smartphone excessive ou dans un lieu inapproprié.

Mal de dos et de cou

Nombreux sont les médecins qui ont enregistré au cours des dernières années une hausse importante des problèmes de dos provoqués par les smartphones. Parmi eux, l’Association britannique chiropratique souligne que la génération de l’iPad connaît beaucoup plus de douleurs de dos et de cou en raison de son addiction à divers gadgets: le disque vertébral de 45% des jeunes âgés de 16 à 24 ans subit des pressions dues à des poses non-naturelles. 25% de ces 45% souffrent quotidiennement.

Des chirurgiens américains spécialistes de la colonne vertébrale partagent ces inquiétudes:

« Un utilisateur d’aujourd’hui, un enfant de 8 ans, par exemple, aura besoin d’être opéré à l’âge de 28 ans », met en garde Todd Lanman, chirurgien dans un centre médical de Los Angeles.

Une simple histoire suffira à vous convaincre de la gravité de la situation: une écolière chinoise de 14 ans, qui passe la plupart de son temps libre à jouer à des jeux vidéo et à regarder des vidéos sur son smartphone, a du mal à tenir son cou droit en raison d’une déviation de la partie supérieure de sa colonne vertébrale. Cette déformation ne frappe d’habitude que les personnes âgées de plus de 50 ans.

Douleur dans les mains

Au moins 2,7% de la population de la planète sont atteints du syndrome du canal carpien, selon le Centre médical virtuel. Les femmes sont plus vulnérables et l’âge moyen des personnes atteintes varie entre 40 et 50 ans.

Comment ce syndrome se manifeste-t-il? Du fait de la compression du nerf médian au poignet, on ressent un échauffement, un engourdissement avec des picotements ou des démangeaisons au niveau des doigts et de la paume. Ces symptômes évoluent graduellement et, le plus souvent, ce sont le pouce, l’index et le majeur qui souffrent.

Fatigue visuelle

Selon un récent rapport établi par des ophtalmologues, les enfants qui passent beaucoup de temps sur leur smartphone sont plus souvent confrontés au syndrome de l’œil sec que les autres. La sécheresse oculaire apparaît quand les yeux ne produisent pas assez de larmes, ce qui les rend rouges, irrités et gonflés. Un mois sans portable suffirait à réduire considérablement l’inconfort ressenti par ces enfants, selon ce même rapport.

Sommeil perturbé

Qu’il s’agisse des smartphones ou des tablettes, les chercheurs s’accordent à penser que ces appareils ont des effets négatifs sur la qualité du sommeil. D’après le département de la santé de Californie, il vaut mieux garder son portable à plusieurs mètres de soi afin de réduire l’exposition aux radiations qui, selon plusieurs hypothèses, pourraient provoquer le cancer, nuire aux fonctions reproductrices, porter atteinte à la santé mentale et perturber l’attention. L’Organisation mondiale de la santé a déjà classé les téléphones cellulaires comme « possiblement cancérogènes pour les humains ».

 

De même, avoir une activité intellectuelle tard dans la nuit, smartphone en mains, ne contribue pas non plus à un bon repos:

« Pourquoi regarde-t-on son écran avant d’aller se coucher? Peut-être est-ce dû au travail, ou un enfant joue-t-il à un jeu excitant », estime Kevin Morgan, professeur de l’Université de Loughborough. « Regarder un écran favorise une activité intellectuelle d’une façon tout autre que celle que l’on produit lorsqu’on lit un livre. Cela vous met en état d’alerte », prévient-il.

Problèmes nerveux, angoisse, dépression

La proximité constante avec son smartphone, qui signifie être toujours en ligne ( entendez, en alerte ), peut se révéler très stressante. L’Association psychologique américaine a sondé 3.500 personnes et a mis en évidence que ceux qui vérifient le plus souvent leurs smartphones – « checkers constants » – montrent des niveaux de stress plus importants que les autres. Selon l’Association, 4 adultes sur 5 sont appartiennent à cette catégorie et vérifient constamment leur boîte e-mail, leurs textos ou les réseaux sociaux et deviennent ainsi de plus en plus stressés et angoissés.

De surcroît, ceux qui utilisent beaucoup leurs smartphones courent plus de risques de plonger dans la dépression, affirme une autre étude. Un dépressif passe en moyenne 68 minutes par jour sur son portable, tandis qu’un individu dont l’état mental est moins affecté, seulement 17.

Problèmes d’attention

Un étudiant du MEPhI invente un module pour smartphone afin d’identifier les gaz dangereux L’habitude de lire sur l’écran de son smartphone, qui limite notre perception à un très petit nombre de signes, l’utilisation permanente du portable tout en faisant d’autres choses, ainsi que sa présence dans notre champ de vision peuvent sérieusement réduire notre attention. Des chercheurs de l’Université de Carnegie Mellon ont découvert que ceux qui utilisent leur téléphone et écoutent les gens en même temps ont une perte d’activité cérébrale de 37%. Par conséquent, plus on est attaché à son téléphone, plus nos capacités d’attention et de concentration sont réduites.

Bactéries

L’écran du portable s’avère héberger 10 fois plus de bactéries qu’une lunette de toilette, signale une étude de l’Université de l’Arizona. Donc, le smartphone semble nécessiter un bon nettoyage régulier, préviennent les chercheurs, surtout vu le fait qu’il est en contact avec notre visage.

Accidents

L’attention et la concentration réduites vous font courir le risque non seulement de mal faire votre travail, mais aussi de vous retrouver dans une situation potentiellement menaçante pour votre vie ou celle des autres. Des chercheurs s’inquiètent notamment de la recrudescence des cas de conduite et de marche en regardant sur un écran de smartphone. L’état de distraction visuelle, manuelle et cognitive en conduisant est responsable de 420.000 blessures et de 3.100 morts annuellement aux États-Unis, selon les statistiques de l’année 2017. En Europe, la situation est légèrement meilleure grâce à un nombre inférieur de personnes concentrées sur leurs écrans au volant.

Les piétons européens constituent 22% des victimes des accidents mortels de la route. Les smartphones dans la main et l’inattention jouent un rôle crucial dans la plupart de ces cas, révèle une étude de chercheurs en accidentologie du groupe Dekra. 17% des 14.000 piétons sondés confirment utiliser leur smartphone en marchant, cette proportion s’élève à 22% chez les 25-35 ans.

 

Tunisie : Une députée se déchaine contre son gouvernement en reprouvant son alliance au club wahhabo-sioniste !

Initialement publié sur HAARP : THE DAY AFTER TOMORROW ! (USA TODAY) :
En qualifiant l’alliance militaire avec l’état hébreu  de  «  nouveau Pacte de Bagdad avec Benyamin Netanyahu comme chef  »  Une députée tunisienne dénonce la soumission de son gouvernement au wahhabisme et au sionisme. ? Lors d’une séance de questions au gouvernement, à l’ARP, la députée Mbarka Brahmi, veuve du député assassiné, s’est adressée, dans des termes particulièrement durs mais justifiés, concis et bien…

Lire la Suite →

ALQODS : La Trahison des dirigeants arabes

Initialement publié sur HAARP : THE DAY AFTER TOMORROW ! (USA TODAY) :
Nul ne peut affirmer qu’Israël n’arrivera pas à toutes ses fins. Ce qui vient de se passer montre bien que le lobby (qui n’existe pas selon les ennemis de la résistance armée au sein du mouvement), atteint tous ses buts, étape par étape. Cela pendant que le mouvement de solidarité sous le contrôle d’une direction biaisée, berce les braves gens…

Lire la Suite →