Catégorie : Humour

Épidémies et contagions. En naturopathie, on ne soigne pas les conséquences avant d’avoir soigné les causes. Une homeostasie saine, grâce aux emonctoires et à une vie saine, émotionnellement, psychiquement et donc physiquement, une alimentation saine, nous protègent naturellement des pseudos virus et microbes ! Notre société, la malbouffe, les traitements chimiques sensés nous soigner, les ondes électromagnétiques, les différentes sources de stress et de pollutions sont les principaux risques majeurs pour notre santé et notre immunité ! Un sujet absolument passionnant… Et réfléchissons au déroulement de cette « Pandémie », engendrer, distiller la peur et le stress n’ont ils pas été des facteurs majeurs ? Manipulations et mensonges de ceux sensés nous protéger ont créé une insécurité croissante et collective ! La suite logique on la connaît…

Épidémies et contagions PARTAGER SUR:FacebookTwitterLinked InEmail Santé /13 juillet 2021 /Réseau International /9 Commentaires  / 512 vues Il n’y a pas d’épidémie au sens généralement entendu, c’est-à-dire par contagion microbiologique. Il y a des gens malades avec des symptômes plus ou moins semblables au même moment. Nous sommes 7,7 milliards […]

Panique au Kremlin devant les avertissements de Macron! C’est une fois de plus la panique au Kremlin : Le président français Emmanuel Macron, fort de ses 10% de soutien populaire, s’est déclaré prêt à « sanctionner » la Russie en cas de « comportement inacceptable ». Il a aussitôt réuni son État-major de crise pour définir de « claires lignes rouges » en ordonnant à son plus proche conseiller de « montrer ce qu’on a dans la culotte ». Celui-ci ne s’est pas fait prier, et cette photo prise par un agent Russe infiltré au palais de l’Élysée le montre le pantalon déjà baissé face à son patron…. Excellent LOL!

Panique au Kremlin devant les avertissements de Macron! C’est une fois de plus la panique au Kremlin : Le président français Emmanuel Macron, fort de ses 10% de soutien populaire, s’est déclaré prêt à « sanctionner » la Russie en cas de « comportement inacceptable ». Il a aussitôt réuni […]