Epargne : le problème à 3.290 milliards des banques et des assureurs français Jamais les Français n’ont eu autant d’argent en liquide, sur des livrets d’épargne ou placés en assurance-vie (fonds euro). Depuis 2015, l’encours de l’épargne dite « sécurisée » a progressé de 530 milliards d’euros. Un boulet pour les banques et les assureurs dans le contexte de taux bas.

Épargne L’épargne « sécurisée » est devenue un vrai boulet pour les banques et les assureurs. (Photo Jaap Arriens/Sipa USA/Sipa) Par Raphaël Bloch Publié le

1 2 3 259