La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent!

Climat -météo

Pollution atmosphérique un programme d’ingénierie climatique?! Les conséquences et effets toxiques et nocifs sur l’humain et le vivant. Ce que nous disent les articles scientifiques de Marvin Herndon sur la géo-ingénierie, la santé humaine et l’environnement. A DIFUSER MASSIVEMENT!

Pollution atmosphérique et géo-ingénierie

12 Juin 2019, 18:17pm

|Publié par Ciel Voilé

Sylvie Rulekowski : Pollution atmosphérique un programme d’ingénierie climatique?! https://freedomufos.com/interviews-f-u-n-freedom-ufo-network/sylvie-rulekowski-pollution-atmospherique-un-programme-dingenierie-climatique/ https://freedomufos.com/int...

Pollution atmosphérique et géo-ingénierie
Publicités

Pétition relancée contre les chemtrails, la géo ingénierie! Il faut beaucoup de signataires pour nous faire entendre mais aujourd’hui nous ne sommes plus dupes ! STOP CHEMTRAILS!

MISE À JOUR SUR LA PÉTITION

Le responsables politiques ont peut être changé, mais la situation n’a fait qu’empirer ! P

Modifier

Supprimer
INCAMPS CAROLE

AUXERRE, France

8 JUIN 2019 — 

Bonjour à toutes et à tous!  J’avais lancé cette pétition il y a déjà longtemps, à laquelle 799 personnes ont participé,  et je les en remercie du fond du coeur.  Malheureusement ce n’était pas suffisant pour interpeler les politiques!  Aujourd’hui ceux en charge de l’environnement et de la santé ont changé, bien sûr,  mais la situation elle n’a fait qu’empirer !

Alors, Mme Buzin et Mr de Rugy,  il est vraiment temps de passer des belles paroles et des éco taxes,  cop 21,22,23,24  etc.. à des actes de grande envergure pour que cessent ces épandages monstrueux!  Comment peut on penser une minute que c’est en polluant l’atmosphère que l’on luttera contre le fameux « réchauffement climatique « , c’est au mieux une ineptie,  au pire un énorme mensonge mondial!!!

Nous peuples du monde exigeons toute la transparence suivie de l’interdiction définitive des chemtrails qui empoisonnent toutes vies terrestres!

La terre n’appartient pas aux décideurs politiques ni aux puissants,  mais à l’humanité toute entière !!

Nous ne laisserons pas faire!!

 

La vérité est ailleurs
La NASA a admis avoir pulvérisé des chemtrails mortels dans notre atmosphère, affirmant que le lithium…

MARCHE MONDIALE pour dénoncer la géo-ingénierie lundi 22 AVRIL 2019, Jour de la Terre organisée par l’ASCEIPICA. Cette année, en plus, c’est le lundi de Pâques ! Nous vous invitons donc, où que vous soyez, à nous rejoindre , STOP CHEMTRAILS GÉO INGÉNIERIE !

Nous sommes l’Association Citoyenne pour le Suivi, l’Etude et l’Information sur les Programmes d’Interventions Climatiques et Atmosphériques

Nous œuvrons à pallier le déficit total d’information et de transparence sur les épandages aériens clandestins que nous constatons, de manière généralisée depuis 2002 et, plus largement sur la géo-ingénierie (techniques de modification du climat et de l’environnement).

Les organismes officiels évitent le sujet et s’abstiennent d’adopter une réelle démarche scientifique, du fait qu’ils dédaignent en tout premier lieu le B.A.BA de la science : l’observation

QUI SOMMES-NOUS ?

  Derniers articles

ARTICLES PRÉCÉDENTS

Signez notre pétition !

STOP aux épandages aériens !

Signez la pétition sur MesOpinions.com

Télécharger la version imprimable

Rechercher

Articles récents

Archives

AGIR !

Ouragan Idai au Mozambique et au Zimbabwe : un vrai désastre humanitaire! Des villages entiers ont disparu, submergés par les flots… D’autres sont totalement isolés, du jamais vu dans cette région pourtant habituée aux cyclones..!

Ouragan Idai au Mozambique et au Zimbabwe : un désastre humanitaire

Un demi-million d’habitants coupés du monde au milieu des débris de toitures, d’arbres et d’habitations éventrées (voir vidéo ci-dessus).

Une ville détruite à 90%, à peine reconnaissable, après le passage du cyclone Idai et des trombes d’eau qui ont tout emporté sur leur passage : routes, ponts, hôpitaux et écoles…

Certains rescapés trouvent refuge dans des arbres en attendant les secours, tandis que des dizaines de personnes restent bloquées sur les toits de bâtiments en dur entourés d’eau.

« Désastre humanitaire »

Les vents violents ont balayé le Mozambique puis le Zimbabwe voisin, tuant plus de 180 personnes dans les deux pays. Mais le bilan pourrait dépasser le millier de morts, plusieurs centaines de personnes étant encore portées disparues

Des villages entiers ont disparu, submergés par les flots… D’autres sont totalement isolés.

« C’est un véritable désastre humanitaire », a dit le président mozambicain Filipe Nyusi.

Le président Nyusi a appelé ses concitoyens qui habitent « près de rivières à quitter la zone pour sauver leur vie, surtout si on doit lâcher de l’eau des barrages » pour éviter qu’ils ne cèdent.

Plusieurs ont déjà « lâché ou atteint leur niveau maximum », a d’ailleurs prévenu Emma Beaty de l’organisation non-gouvernementale Oxfam.

Dimanche soir, le ministre de l’Environnement Celso Correia avait estimé que le cyclone Idai pourrait avoir provoqué le « pire désastre naturel » de l’histoire du Mozambique, fréquemment frappé par de violentes intempéries.

Dans la région de Beira, 873 maisons ont été emportées, 24 hôpitaux détruits et 267 classes partiellement ou complètement englouties.

Au Zimbabwe, le pays n’a jamais connu de « destructions d’infrastructures d’une telle ampleur », a estimé lundi le ministre des Transports Joel Biggie Matiza.

source

Un immense lac est apparu en plein milieu de la zone la plus aride d’Amérique du Nord, dans « la vallée de la mort « !

Un immense lac est apparu en plein milieu de la zone la plus aride d'Amérique du Nord

Replay

Mute

Current Time 1:21
Loaded: 0%
Duration 1:21

Fullscreen

Un immense lac est apparu en plein milieu de la zone la plus aride d’Amérique du Nord

Un photographe américain a capturé d’étonnants clichés témoignant de l’apparition, en plein désert californien, d’une vaste étendue d’eau douce. Un lac comme une véritable oasis au beau milieu de la Vallée de la Mort ; mais qui ne devrait être que très éphémère.

C’est une véritable oasis en plein désert. Dans la région la plus aride d’Amérique du Nord – la bien nommée Vallée de la Mort -, un immense lac vient en effet de faire son apparition ; au plus grand étonnement d’un photographe qui passait par là presque par hasard.

Elliott McGucken tentait de rejoindre la zone de Badwater – une dépression californienne située plus de 85 mètres sous le niveau de la mer – lorsqu’il a aperçu l’incroyable phénomène naturel: une étendue d’eau douce étalée sur près de 16 kilomètres, qu’il s’est naturellement empressé de photographier.

Un étonnant mirage

Comme en témoignent les clichés publiés sur les réseaux sociaux par le photographe, le lac soudainement apparu en plein désert semble effectivement avoir émergé d’une manière tout à fait surnaturelle. Mais la réalité s’avère légèrement plus rationnelle, comme le révèle le météorologue Chris Dolce dans une interview accordée au site internet weather.com :

« Parce que l’eau n’est pas facilement absorbée dans un environnement désertique, même de légères précipitations peuvent provoquer une inondation dans la Vallée de la Mort. Ces inondations-éclair peuvent survenir même là où il ne pleut pas. En temps normal, les ruisseaux ou les arroyos [de petits cours d’eau temporaires ndtr] peuvent sortir de leur lit à cause de précipitations en amont. »

Un peu comme une éponge desséchée nécessite d’être progressivement humidifiée pour absorber de nouveau, le désertcalifornien n’a, lui non-plus, pas pu faire face à ce soudain trop-plein d’eau. Il faut dire que son sol connait régulièrement des conditions de sécheresse particulièrement rudes.

 

À LIRE AUSSI

15 fleurs incroyables qui ne ressemblent pas… à des fleurs !

Quelques gouttes bienfaitrices

En 1972, une température record de près de 94 °C a en effet été enregistrée. Il va sans dire que cette chaleur accablante ne s’accompagne que très rarement de précipitations. Les 5 et 6 mars derniers, ce sont pourtant un peu plus de deux centimètres qui sont tombés sur le sol du désert ; soit près du triple de la moyenne mensuelle. De quoi former, dans ce cas, cet impressionnant lac éphémère ; mais aussi, parfois, d’autres splendeurs naturelles tout aussi fugaces.

En 2005, un champ de fleurs sauvages a ainsi éclot au beau milieu de la Vallée de la Mort ; laissant à ces végétaux le loisir de profiter des puissants rayons du Soleil californien. « Les quelques pluies orageuses [qui surviennent parfois] font naître de vastes champs de fleurs sauvages. Les oasis luxuriantes abritent de tout petits poissons et constituent autant de refuges pour la faune et la flore sauvages ainsi que les êtres humains. Malgré son nom morbide, une grande diversité biologique survit dans la Vallée de la Mort « , concluent les services des Parcs nationaux américains sur leur site internet. Une véritable oasis en plein désert qui, aussi fugace qu’elle soit, n’a vraiment rien du mirage.

• Benoît Crépin