Politique

Une équipe italienne confirme les thèses de Montagnier et Escarguel: le virus de la covid utilise des bactéries « coopérantes  » pour se propager, ce qui explique l’efficacité des macrolides et des cyclines

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Azithromycine, doxycycline, Ivermectine……………..

Vous avez tous rencontré des imbéciles arrogants qui affirment:  » Le Sars cov 2 est un virus, les antibiotiques ne servent à rien puisque ce n’est pas une bactérie. »…Et pourtant nous sommes nombreux à avoir été soigné avec l’azitromycine ( avec ou sans hydroxychloroquine ) ou avec de la doxycycline(avec ivermectine) .

Et Pourtant tout se joue avec les bactéries de la flore intestinale que la covid contamine et qui servent de réservoir à covid, c ‘est ce que vient de démontrer une équipe italienne

Le protocole Raoult était le bon ccomme le protocole Borody ou Zelenko

Malgrè les résultats extraordinaires, la preuve ancienne de la capacité antivirale des macrolides, des dizaines de milliers de Français se sont retrouvés 80 ans en arrière, sans antibiotiques, avec seulement du doliprane . Beaucoup sont morts sans même avoir la covid , victime d’une complication bactérienne non traitée…

Heureusement de…

Voir l’article original 1 472 mots de plus

Catégories :Politique

2 réponses »