Politique

LES RÉVÉLATIONS DES ASSURANCES DÉCÈS SUR LES EFFETS INDÉSIRABLES DES INJECTIONS COVID SE MULTIPLIENT

Eh oui, ils ne peuvent pas gagner sur tous les tableaux, auraient ils omis de créer une clause de non prise en charge par décès COVID ?

JEMINFORMETV.COM

Par Laurent Aventin

Source :Le Courrier des stratèges

Le PDG de One America, Scott Davison avait prévenu fin 2021 d’une augmentation inhabituelle des décès de 40% au troisième trimestre 2021. De nouveaux rapports montrent que la situation est plus extrême que ce qui avait été annoncé et qu’elle concerne l’ensemble du secteur : Pour la « Lincoln National » qui a fait ses comptes sur 2021, l’augmentation des décès de cette année est de 163%, soit les taux de mortalité les plus élevés jamais vus dans l’histoire de l’assurance-vie. Le coût des prestations aux clients est passé de 22 à 28 milliards de dollars environ de 2020 à 2021.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Nous avions déjàalerté en janvier 2022 sur les chiffres de l’assurance vie– plus particulièrement l’assurance décès qui oblige les compagnies…

Voir l’article original 785 mots de plus

Catégories :Politique