Politique

LA VACCINATION CONTRE LE SARS-COV-2 FAVORISE-T-ELLE LE DÉVELOPPEMENT DU CANCER ?

L’incidence du cancer a fait l’objet de plusieurs interventions dont celle de l’anatomo-pathologiste Ryan Cole venu témoigner de ce qu’il avait observé, mais également de ce que certains de ses collègues oncologues et radiologues lui avaient rapporté. Le rapport du Dr Cole est très similaire à celui du Dr Kruger : des patients dont les cancers étaient contrôlés connaissent à nouveau une progression rapide tandis que certaines pathologies présentent des formes étranges.

Étayant les propos du Dr Cole, la scientifique Theresa Parks a expliqué la dérégulation immunitaire que ces injections pourraient provoquer, notamment au niveau de la protéine P53, un anti-oncogène qui se lie à l’ADN pour favoriser l’expression de gènes réparant les dommages cellulaires. Cette protéine P53, dont le rôle est d’empêcher les cellules endommagées de se transformer en cellules cancéreuses, pourrait interagir avec la protéine Spike, et ne plus jouer son rôle de catalyseur de tumeur, notamment en induisant l’apoptose (suicide des cellules).

JEMINFORMETV.COM

Au début de l’épidémie de coronavirus, les retards de diagnostics et de soins ont eu des conséquences dramatiques sur la pathologie du cancer. De l’aveu même du Dr Hans Kluge, directeur de l’OMS pour l’Europe, « la façon dont la pandémie retarde les soins aux personnes atteintes de cancer et crée des retards accumulés dans les services de santé, est une interaction mortelle ». Aujourd’hui, c’est la vaccination qui préoccupe certains médecins et biologistes. En effet, depuis plusieurs mois, plusieurs scientifiques tirent la sonnette d’alarme et mettent en garde contre les effets secondaires induits par ces thérapies géniques.

Auteur(s) FranceSoir

Les anomalies découvertes par le Dr Ute Kruger, anatomo-pathologiste

Experte dans le diagnostic du cancer du sein, le Dr Ute Kruger qui a occupé des fonctions très importantes en qualité de chef du service de pathologie à Växjö (Suède), exerce actuellement à l’hôpital de Kalmar, qui est en lien avec…

Voir l’article original 1 471 mots de plus

Catégories :Politique