Politique

Plus de 1.000 enfants ont été violés et exploités sexuellement pendant 30 ans à Telford (G-B) et les autorités ont “ignoré” ces abus “par crainte d’être perçues comme racistes”, révèle une commission d’enquête

Hallucinant ! L’enquête, publiée aujourd’hui, indique que des souffrances inutiles, voire des décès d’enfants, auraient pu être évités si la police de West Mercia (WMP) avait “fait son travail le plus élémentaire” en donnant suite aux signalements de tels crimes.

Le commissaire de police de West Mercia, John Campion, a déclaré qu’il ne pouvait pas affirmer avec une “certitude absolue” que les abus sexuels sur des enfants à Telford ne se reproduiraient plus jamais.

information nationaliste

  • Plus de 1 000 enfants ont été violés et exploités sexuellement en 30 ans à Telford
  • La police et les responsables du conseil municipal de Telford ont “ignoré” les abus par crainte qu’une enquête sur des hommes asiatiques “enflamme les tensions raciales”, a conclu l’enquête
  • La police de West Mercia a présenté ses excuses aux enfants qui ont été exploités sexuellement

Grande-Bretagne – Une commission d’enquête a conclu que plus de 1 000 enfants ont été violés et exploités sexuellement pendant 30 ans à Telford, où la police et le conseil municipal ont “ignoré” les abus par crainte qu’une enquête sur les hommes “asiatiques” (pakistanais) n’exacerbe les tensions raciales.

Note du traducteur : En Grande-Bretagne, le terme "asiatique" se réfère principalement à la population pakistanaise

L’enquête a révélé que les enfants subissaient un lavage de cerveau de la part d’hommes qui leur achetaient de l’alcool et des cigarettes. Ils abusaient…

Voir l’article original 944 mots de plus

Catégories :Politique