Politique

COMMENT SOIGNER LES EFFETS DES INJECTIONS ? (rebaptisés covid longs ) A voir absolument, c’est hyper important pour tous ceux qui ont été vaccinés et/ou pour leurs proches concernés ! A diffuser largement SVP…

NOUVEL ARTICLE

BACK

  1. pgibertieCOMMENT SOIGNER LES EFFETS DES INJECTIONS ? (rebaptisés covid longs )Devant la déferlante des effets désastreux des injections les médias ne parlent plus que de covids longs (même si les malades n’ont jamais eu la covid , mais quatre injections)Non soignés les effets secondaires des injections expliquent une dangereuse surmortalité non covid partout observable
    Vous trouverez ci dessous le dossier du collectif de médecins américains du DR KORY. Le traitement est spécifié par symptomes
    A communiquer à votre médecinNous en sommes encore aux tout premiers stades de la compréhension de ce syndrome complexe, mais la combinaison de médicaments et de suppléments approuvés par la FDA et bien tolérés que nous utilisons jusqu’à présent s’avère prometteuse dans de nombreux cas. Nous avons collaboré avec d’éminents médecins et scientifiques aux États-Unis et à l’étranger pour élaborer ces conseils, et nous continuerons d’affiner et d’améliorer nos recommandations à mesure que nous recueillons des preuves supplémentaires auprès des patients et de la littérature médicale émergente.
    Collectif Sauver la Science
    @GabinJean3·Comment soigner les victimes d’événements indésirables suite à leur vaccination ?@Covid19Criticalpublie pour la première fois un protocole de soin post-vaccination. https://covid19criticalcare.com/wp-content/uploads/2022/05/An-Approach-to-Vac-Injured-FINAL-May24-1.pdf
    an-approach-to-vac-injured-final-may24-1TéléchargerVous retrouverez les grands classiques: vit c et d, zinc, ivermectine, macrolides, quercetine ou nivelle
    D’autres font leur apparition: pas d’automédicationsLa naltrexone est un inhibiteur des opiacés (endogènes et exogènes) utilisé à l’origine dans le traitement des toxicomanies aux opiacés puis dans celui de l’alcoolisme chronique.
    C’est sa forme de chlorhydrate de naltrexone qui est commercialisée sous les marques déposées Revia (en France) et Depade. Dans quelques pays dont les États-Unis, une formule à libération prolongée est commercialisée sous le nom commercial Vivitrol. Aux États-Unis, le bromure de méthylnaltrexone, une molécule proche vendue sous le nom de Relistor, est utilisée dans le traitement de la constipation induite par les opioïdes. 

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

Devant la déferlante des effets désastreux des injections les médias ne parlent plus que de covids longs (même si les malades n’ont jamais eu la covid , mais quatre injections)

Non soignés les effets secondaires des injections expliquent une dangereuse surmortalité non covid partout observable

Vous trouverez ci dessous le dossier du collectif de médecins américains du DR KORY. Le traitement est spécifié par symptomes

A communiquer à votre médecin

Nous en sommes encore aux tout premiers stades de la compréhension de ce syndrome complexe, mais la combinaison de médicaments et de suppléments approuvés par la FDA et bien tolérés que nous utilisons jusqu’à présent s’avère prometteuse dans de nombreux cas. Nous avons collaboré avec d’éminents médecins et scientifiques aux États-Unis et à l’étranger pour élaborer ces conseils, et nous continuerons d’affiner et d’améliorer nos recommandations à mesure que nous recueillons des preuves supplémentaires auprès des patients et de la…

Voir l’article original 146 mots de plus

Catégories :Politique