Politique

LA PROTEINE SPIKE SEULE (virus et vaccins) et L’ACE2 , AU CARREFOUR DES CANCERS ,et des COVID

Attention le but de cet article n’est pas de démontrer que les injections sont cancerigenes , aucune étude ne peut le démontrer ou l’infirmer faute de recul . Il s’agit simplement de porter un intéret pour la vitamine D, y compris pour limiter les effets secondaires de la spike vaccinale

LE BLOG DE PATRICE GIBERTIE

L’article est important, il a été légèrement modifié pour éviter les confusions : il s’agit bien de l’ACE2 impliqué par la spike et non de l’antigène carcinoembryonnaire connu en cancérologie . En ce sens ACE2 et spike sont bien au carrefour du sarscov2 et de certains cancers…

La protection assurée par la vitamine d contre la Covid tient à son rôle modulateur de l’expression de l ‘ACE2 qui est au carrefour de la progression de la Covid et de plusieurs cancers, en particulier celui du poumon . Personne ne comprendra pourquoi Véran entend combattre une molécule protectrice, essentielle même pour éviter les dégats de la spike y compris vaccinale .

L’antigène carcinoembryonnaire (ACE) est une protéine qu’on détecte normalement en très faibles quantités dans le sang des adultes. Il peut y avoir une hausse du taux sanguin de l’ACE1 en présence de certains types de cancer et d’affections non cancéreuses…

Voir l’article original 4 576 mots de plus

Catégories :Politique