Accidents ou catastrophes

Dérèglement climatique : les 5 chiffres chocs du dernier rapport du Giec | Les Echos

 la uneIdéesÉconomiePolitiqueÉlectionsMondeEntreprisesTech-MédiasStart-upBourseFinance – MarchésRégionsPatrimoineLe Mag W-EENJEUX INTERNATIONAUXEN CHIFFRES

Dérèglement climatique : les 5 chiffres chocs du dernier rapport du Giec

Le projet de rapport des experts climat de l’ONU, qui font autorité en la matière, tire la sonnette d’alarme. Même avec un réchauffement global limité à 2 °C, les conséquences seront cataclysmiques. Les chiffres qu’ils avancent sont très inquiétants.

La montée des eaux menace plus de 800 communes en France.
La montée des eaux menace plus de 800 communes en France. (Simon LAMBERT/HAYTHAM-REA)

Par Paul TurbanPublié le 23 juin 2021 à 13:28Mis à jour le 24 juin 2021 à 6:33

Dans quel monde vivront nos enfants et petits-enfants ? Un monde totalement différent du nôtre, si l’on en croit les experts du Giec. Dans un projet de rapport, qui ne sera finalisé qu’en février 2022, ceux-ci évoquent les conséquences cataclysmiques du dérèglement climatique d’ici à 2050, et qui, même si le réchauffement global était limité, pourraient affecter 2,5 milliards d’êtres humains dans le monde.

Phénomènes climatiques extrêmes, montée des eaux, baisse de la production alimentaire… Les chiffres avancés dans le document, auquel l’AFP a pu avoir accès , sont particulièrement inquiétants. Derrière ces projections, on trouve souvent des changements déjà à l’oeuvre, parfois dans des proportions déjà préoccupantes.

https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/changement-climatique-les-5-chiffres-fous-du-dernier-rapport-du-giec-1326135

4 réponses »

  1. ayez peur, ayez peur, ayez peur, ayez peur, ayez peur, ayez peur, ayez peur, ayez peur, ayez peur !
    enfin les écho tout de même !
    z’avez pas peur de perdre toute crédibilité ?

    J'aime

    • Que ce soit les échos n’est pas l’important, ce qui compte c’est la réalité qui est déjà sous nos yeux. Mon frère qui vit en polynesie me dit qu’ils sont malheureusement déjà bien impactés là bas, un si bel endroit..les coraux de bora bora ont beaucoup blanchi, entre autres et la végétation souffre de plus en plus..aux Fidji et un peu partout dans le Pacifique sud Australie en tête la cata est déjà très visible !! Il ne faut pas se voiler la face indéfiniment pour ne pas avoir à changer nos comportements ! La nature nous a tout donné, et on a tout gâché ! Voilà la réalité !

      Aimé par 1 personne

      • le réchauffement climatique n’est peut être pas la cause des problèmes !
        exemple : en Australie l’utilisation d’engrais azoté a favorisé le développement des étoile de mer tueuse de corail car elle ont au début de leur vie un stade végétale .
        les chalutier détruisent les fond marin . . . !
        je pense qu’il faut protéger la biodiversité mais que le CO2 n’y est pour rien et même que c’est un leurre !

        Aimé par 1 personne

      • En partie d’accord, sachant quand-même qu’il ny a pas que le co2…qui devrait inquiéter…les deforestations, l’agriculture intensive pour les animaux déjà beaucoup trop importante, l’hyper consommation et obsolescence programmée etc etc…pour les fonds marins et la pêche industrielle intensive également bien sûr..

        Aimé par 1 personne