Politique

Il faut une stratégie industrielle française

FRANCE-ECONOMY-INDUSTRY-TRANSPORT-AVIATION-AIRBUS-BELUGA XLcrédit photo: Pascal PAVANI / AFP

Il y a vingt ans, les Chinois admiraient encore l’industrie française. Ils nous enviaient nos 4 A. Alstom, Alcatel, Airbus, Areva. Aujourd’hui, ils ne nous envient plus qu’un seul A. C’est Airbus, dont ils essaient de soutirer les secrets technologiques par tous les moyens.

Il y a seulement une génération, Alcatel caracolait dans le monde comme la plus brillante entreprise de télécommunications. Elle a fondu, à coups de dépeçages, de plans sociaux, de fusion, d’absorption. Aujourd’hui avalée par Nokia, elle n’est plus que l’ombre de ce qu’elle fut. Parallèlement, Huawei, qui n’était à l’époque qu’un distributeur provincial chinois, est devenu un géant technologique mondial, en avance sur tous ses concurrents en matière de 5-G.

Quelle explication à ce désastre pour l’économie et l’emploi français ? Les Chinois ont une stratégie industrielle, alors que la France n’en a pas. Elle n’a eu que de modestes…

Voir l’article original 587 mots de plus

Catégories :Politique