Actualités

La police déploie des gaz lacrymogènes afin de repousser les gilets jaunes qui inondent les rues de Paris, pour la 34 ème semaine ! Pas si essoufflé le mouvement, non? Ni la chaleur, ni les violences, ni les vacances ne les arrêtent !