La vérité est ailleurs

Le chaos du monde ne naît pas de l'âme des peuples, des races ou des religions, mais de l'insatiable appétit des puissants. Les humbles veillent!

Grande America : menace de pollution sur les côtes de Gironde et de Charente-Maritime! Un désastre écologique! La préfecture maritime a annoncé mercredi 13 mars que 45 des 365 conteneurs transportaient des matières très dangereuses!

Grande America : menace de pollution sur les côtes de Gironde et de Charente-Maritime

«Grande America» : une nappe d’hydrocarbures s’approche des côtes françaises
Share

Play Video

INFOGRAPHIE – Une seconde nappe d’hydrocarbures a été constatée jeudi. Une première d’une dizaine de kilomètres de long avait déjà été localisée dans la zone du naufrage du navire italien, qui transportait 45 conteneurs répertoriés comme contenant des matières dangereuses.

Le Grande America gît depuis le mardi 12 mars par 4 600 mètres de fond au large de La Rochelle. Selon la préfecture maritime, deux nappes d’hydrocarbures se sont échappées de l’épave et menacent les côtes françaises. Elles sont distantes d’une vingtaine de kilomètres.

La première nappe s’étend sur 13 kilomètres de long et 7 km de large. La seconde, d’aspect disloqué, mesure 9 km de long, également par 7 km de large. Du fait d’une météo très défavorable, elles dérivent toutes deux à une allure de 35 km par jour, plein est, et pourraient atteindre les plages de la Nouvelle Aquitaine d’ici dimanche ou lundi.

» LIRE AUSSI – Naufrage du Grande America: «Nous allons envisager les moyens anti-pollution» annonce de Rugy

François de Rugy, le ministre de la Transition écologique, qui s’est rendu à Brest jeudi après-midi, assure que l’État met tout en œuvre pour limiter l’impact de cette pollution. Un navire antipollution a été dépêché sur place et d’autres devraient être déployés prochainement. Si les conditions météorologiques le permettent, les autorités tenteront de pomper la nappe en mer et d’installer des barrages flottants.

Un violent incendie s’est déclaré à bord du navire le 10 mars vers 20 heures. Le bâtiment a coulé deux jours plus tard après avoir dérivé sur plusieurs miles marins en direction des côtes. Les 27 membres d’équipage ont pu être évacués.

Prise par la Marine Nationale cette photo montre une des deux nappes de pétrole déversé dans l'océan.
Prise par la Marine Nationale cette photo montre une des deux nappes de pétrole déversé dans l’océan.HANDOUT/AFP

Avec 2 200 tonnes de fioul à bord du navire, la marée noire attendue n’est nullement comparable avec celle de l’Erika en 1999 ou de l’Amoco Cadiz en 1978. «Il faut prévoir un arrivage intensif de boulettes de fioul, explique Jacky Bonnemain porte-parole de l’ONG Robin de Bois. Mais la pollution pourrait être bien pire car la cargaison du bateau menace elle aussi toute la zone.»

Le Grande America a quitté Hambourg le 8 mars dernier. Il devait rejoindre Casablanca avec à son bord une cargaison hybride de plus de 2 000 véhicules roulants et des conteneurs. Les voitures destinées au marché africain sont des véhicules de troisième main, avec des composants très polluants. «On peut supposer que dans chaque véhicule, il y a 20 litres d’essence et d’huile qui viennent s’ajouter au fioul. C’est une casse automobile qui va se retrouver au fond de la mer», commente le porte-parole de l’association.

La préfecture maritime a annoncé mercredi 13 mars que 45 des 365 conteneurs transportaient des matières dangereuses. «Nous avons très peu d’informations sur la nature exacte de ces matières, ajoute Jacky Bonnemain. On sait que de nombreux pesticides partent pour l’Afrique de l’Ouest. Nous avons sollicité l’armateur qui n’a pas encore donné de réponse.»

«Désastre écologique»

De son côté, le ministre de la Transition écologique a déclaré sur Franceinfo qu’une grande partie de cette cargaison avait sans doute été brûlée. «Ce qui pour nous n’enlève rien au problème, réagit Jacky Bonnemain. La combustion ne dissipe pas la toxicité, qui va retomber dans l’eau sous forme de cendres ou de particules fines.»

Un robot sous-marin pourrait également être déployé pour voir si des fissures sur l’épave ne laissent pas encore échapper du fioul. À 4 600 mètres de fond, la zone est très riche en poissons, plancton et mammifères marins qui pourraient souffrir de tous les produits émanant de la cargaison. «À cette profondeur, le pompage du fuel est presque impossible, estime Jacky Bonnemain. Et à cela s’ajoutent les conteneurs qui ne transportaient pas de matière dangereuse mais qui participent eux aussi au désastre écologique. Il y avait sûrement du polyester et de nombreuses matières plastiques. C’est d’autant plus dramatique que cette profondeur est souvent sollicitée par la pêche.»

» LIRE AUSSI – Le navire italien Grande America a coulé au large des côtes françaises

François de Rugy a annoncé qu’une enquête était ouverte pour remonter l’historique du navire. Le Grande America a été construit en 1997. La durée de ce type de navire est d’environ 25 ans. «Ce bateau était donc en fin de vie, explique Jacky Bonnemain. On sait qu’il avait été retenu en 2010 à Tilbury au Royaume-Uni. Il avait alors subi des travaux de remise aux normes. Depuis, il était ciblé et surveillé par plusieurs ports européens.»

Naufrage du « Grande America » : «Nous allons envisager les moyens anti-pollution» annonce de Rugy
Share

Play Video

Naufrage du Grande America: «Nous allons envisager les moyens anti-pollution» annonce de Rugy – Regarder sur Figaro Live

Vincent Bordenave

Vincent Bordenave
Publicités

Catégories :Accidents ou catastrophes, Environnement, Faune et flore, films et reportages, france, Gouvernement, Insécurité, Nature faune et flore, Océans, Politique, Pollutions et conséquences, vacances, voyages

Tags:, , , ,

13 réponses

  1. Note que le De Rugy envisage seulement, hein ?
    J’habite en Charente Maritime… Et en plus ce cargo s’appelait Grande America…

    J’ai traduit cet article de Mohawk Nation News en 08/2017 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/08/24/amerigo-doit-partir-par-mohawk-nation-news-traduit-et-complete-par-jbl/

    Extrait : toute la vérité sur Amerigo Vespucci doit être exposée et le nom «Amérique» doit disparaitre de tout et à jamais. Tous les livres, chansons – comme « God Bless America » – films, émissions télévisées, billets faisant référence à l’Amérique, toutes les dénominations corporatives contenant «Amérique» doivent être dissoutes et les continents et les noms de lieux originaux naturels restaurés.

    Et aussi : Le fleuve Saint-Laurent s’appelle en réalité kaniatarawano-onwe, c’est la grande rivière des peuples naturels de la terre. (Quand on pense qu’ils ont appelé un patelin Corpus Cristi !!!)

    Je suis en train de réaliser un tout dernier PDF en ce moment, et franchement… C’est explosif et très complémentaire à celui du Dr. A. Ezzat.
    Dès que je le publie, je t’envoie le lien.

    A+ Jo

    Aimé par 1 personne

    • Je suis originaire de Charente maritime, toute mon enfance ou presque , et depuis 15 nous avions une maison familiale a Fouras plage sud , qui va etre touchée, ca me rend malade! J’avais deja beaucoup de peine que la maison soit vendue , mais çà ! On y etait tout l’été sur cette jolie petite plage..

      J'aime

      • Mes parents avaient un terrain près de Talmont sur Gironde, et j’y passais toutes mes vacances aussi, quand j’ai eu l’opportunité, avec mon époux, on s’y est installés. Depuis 2002.
        Lorsqu’il y a eu la tempête Xynthia, une semaine après nous sommes allées à Talmont et c’est indescriptible les dégâts de la tempête. Les forts coefficients ne sont pas de bonne augure.
        Sur la plage des Vergnes, de Meschers, les carrelets avaient tous explosés…
        La mer était remontée très haut dans les terres, par les marais…

        Aimé par 1 personne

      • Oui me rappelle de cette tempête, beaucoup de dégâts, a Fouras, la fameuse « zone noire! » si chere a Sarkozy etait étrangement réalisée, des maisons anciennes et familiales qui en ont connu dautres et nétaient pas abîmées y ont ete inscrites, leur emplacement surplombant l’océan etait un atout majeur pour les promoteurs vacances… Un vrai scandale, les gens ont résiste Sarkozy a abandonné… Comme quoi la lutte nest jamais vaine! Par contre a dautres endroits cetait vraiment impressionnant, plus de carrelets non plus, des bateaux sur les hauteurs etc.. Mauvais souvenirs mais bon cest ca aussi l’océan!

        J'aime

    • De Rugy est a Brest pour une catastrophe en Charente maritime! Il envisage de loin, m’étonnerait quil se mouille, mon pere etait officier de marine marchande française , quand elle existait encore , puis comme le ,reste elle a disparue . Les bateaux étaient tres bien entretenus , pas comme les épaves flottantes avec des équipages philippins sous payes et sans qualification . .Mais les affreteurs et armateurs sen fichent bien, ils n’assurent que les cargaisons etant tous sous pavillons de complaisance donc a labri des lois et obligations . .Tu habites vers ou la bas si je puis me permettre?

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s