La tempête Freya a touché le tiers Nord de la France avec des vents dépassant les régulièrement les 100 km/h. Ceux-ci ont fait quelques dommages matériels mais pas de victime pour l’instant. Le vent a soufflé à plus de 120 km/h en Bourgogne!

Publié par
  • b_300_200_16777215_00_images_stories_images_generales_vent1.jpg

    La tempête Freya a touché le tiers Nord de la France avec des vents dépassant régulièrement les 100 km/h , voire 120km/h dans l’yonne en Bourgogne . Ceux-ci ont fait quelques dommages matériels mais pas de victime pour l’instant.

    Informations spatiales et temporelles sur l’événement

    • Date de début : 04/03/2019
    • Date de fin : 04/03/2019
    • Pays : France [Statistiques du pays]
    • Continent : Europe
    • Sous-continent : Europe Occidentale
    • Localisation fine :
    • Autres pays concernés :
    • Lat / long : 47.2263 / -1.7595

    Phénoménologie de l’événement

    • Origine : Météorologique
    • Aléa : Tempêtes
    • Péril : Tempêtes tempérées
    • Sous-péril : 

    Conséquences de l’événement

    • Nbre de tués : 
    • Nbre de blessés : 
    • Nbre d’évacués : 
    • Nbre d’affectés : 
    • Nbre de sans-abri : 
    • Coût (en millions de $) : ND

    Autres informations

     

    tempete 48x48 Vous souhaitez être alerté sur les prochaines tempêtes, disposé d’une prévision et d’une caractérisation des vitesses de vents >  100 km/h par commune en France ou en Europe ? DécouvrezTempête Warning notre service de suivi et de caractérisation des vents tempétueux. 

     

    La tempête Freya a touché le tiers Nord de la France avec des vents dépassant les régulièrement les 100 km/h. Ceux-ci ont fait quelques dommages matériels mais pas de victime pour l’instant. 44 départements ont été placés en vigilance orange par Météo France.

    A 9 heures, on a relevé des rafales sur toute cette zone généralement comprises entre 80 à 90 km/h mais avec localement des valeurs beaucoup plus fortes. On a ainsi observé 139 km/h à l’ile de Groix, 110 km/h à la pointe de Chemoulin, 113 km/h à Martigne-Briand (Maine-et-Loire), 100 km/h à pouzauges (Vendée), 103 km/h vers Ramecourt (Vosges), 104 km/h vers Rethel (Ardennes), 110 km/h vers Gourdon (Saône-et-Loire).

    Dans le Finistère, les pompiers ont réalisé 37 interventions pour des chutes d’arbres sur la chaussée, liées à la tempête Freya. Dans le Morbihan, quelques dégâts ont été constatés notamment du côté de Pontivy où un arbre s’est couché sur la route et le courant a été coupé dans le quartier environnant. 1000 foyers ont été privés de courant dans ce département.

    En Loire-Atlantique, les sapeurs-pompiers ont effectué une cinquantaine d’interventions essentiellement pour des arbres ou des branches sur les voies publiques.

    En Indre-et-Loire, 800 foyers ont été privées d’électricité notamment dans les secteurs de La Tour Saint-Gélin et de Paulmy et 800 autres de téléphone.

    1500 foyers ont été privés d’électricité en Sarthe notamment dans les secteurs de La Flèche et de La Ferté-Bernard. Un arbre est tombé sur les caténaires au niveau d’Ecouflant (Maine-et-Loire), provoquant un incendie… Et des retards. Les pompiers sont intervenus et le trafic ferroviaire a été interrompu entre Angers et Sablé-sur-Sarthe.

    7000 foyers étaient sans électricité dans les Pays de la Loire, où 300 agents d’Enedis étaient mobilisés pour réparer les dégâts dus à des chutes d’arbres, de branches ou de poteaux électriques

    Le trafic ferroviaire est fortement perturbé sur la ligne P, après la chute d’un arbre sur la voie ferrée, à hauteur de Champbenoist-Poigny. L’incident a été occasionné par la tempête en cours sur le département de la Seine-et-Marne Un premier arbre était déjà tombé sur cette ligne, cette fois entre Longueville et Gretz-Armainvilliers, provoquant une première interruption du trafic jusqu’à environ 7h45.

    Dans l’Oise, le trafic ferroviaire a aussi été fortement perturbé dans le secteur de Creil

Tempête Freya : le vent a soufflé à plus de 120 km/h en Bourgogne

Météo France a placé la Bourgogne en alerte jaune "vent violent" jusqu'au vendredi 28 décembre 2012, à 16h.

En marge de la tempête Freya, qui souffle sur la France, on a eu des vents violents et de fortes averses. On a relevé des rafales allant jusqu’à 120 km/h en Bourgogne lundi 4 mars 2019.

Par B.L.

Les huit départements de la région Bourgogne-Franche-Comté étaient placés en alerte orange « vent violent ». La vigilance a été levée à 18h pour les quatre départements de Bourgogne.« C’est une tempête classique de fin d’hiver », précise Mickael Oquidan, prévisionniste à Météo-France au centre de Mâcon, en Saône-et-Loire. « On n’en a pas eu beaucoup cet hiver 2018-2019, mais il n’y a là rien d’inhabituel. »

Météo-France

@meteofrance

🌬️La qui touche actuellement une partie nord du pays n’est pas exceptionnelle pour un mois de mars. Les 6-7 03/17, Zeus, ligne allant du sud de la Manche au sud du Jura. Les 4-5 03/15, Anton, Sud-Est de la France. ▶️Tempêtes remarquables : http://tempetes.meteo.fr 

28 personnes parlent à ce sujet

Entre 6h et 7h ce lundi matin, on a eu un premier coup de vent. 
On a enregistré des rafales soufflant jusqu’à :

-111 km/h à Mont-Saint-Vincent en Saône-et-Loire
92 km/h à Bessey-en-Chaume
109 km/h à Clamecy
104 km/h à Saulieu
-85 km/h à Auxerre
-74 km/h à Mâcon
-71 km/h à Dijon

Préfet de l’Yonne

@Prefet89

Le département de l’Yonne est en vigilance orange pour vent violent. Cet après midi des rafales pourront atteindre 65km/h. En cours de nuit, le vent sera assez fort. Rafales atteignant 85 km/h, en fin de nuit. Les rafales pourront atteindre 100km/h ce lundi

Voir les autres Tweets de Préfet de l’Yonne

Après une accalmie entre deux systèmes, le vent a repris entre 10h et 16h.

C’est dans le département de l’Yonne que cela a soufflé le plus fort : jusqu’à 120 km/h.
Météo-France prévoyait aussi des rafales de 110 km/h en Côte-d’Or et dans la Nièvre et de 100 km/h dans le sud de la Bourgogne.

Dans l’Yonne et en Côte-d’Or, les pompiers sont intervenus une centaine de fois (52 dans l’Yonne, 46 en Côte-d’Or) … essentiellement pour des arbres tombés ou des tuiles envolées.

A Bessy-sur-Cure, dans l’Yonne, une équipe spécialisée du GRIMP a été engagée pour sécuriser une cheminée qui menaçait de tomber.

Au final, il n’y a pas de blessé ni de gros dégâts en Bourgogne, sauf à Bassou (dans le centre de l’Yonne), où la toiture d’une maison s’est envolée. Ses deux occupants ont été relogés à l’hôtel.

Préfet de l’Yonne

@Prefet89

ℹ️ La D606 est coupée à Lucy sur Cure. Une intervention est en cours afin de réparer un poteau EDF menaçant de chuter. Soyez vigilants.

Voir les autres Tweets de Préfet de l’Yonne

Le retour au calme est prévu dans la soirée, précise Météo-France.

Publicités