Marée noire | Oil spill : pendant 14 ans, une fuite massive de pétrole cachée au public s’est poursuivie sans aucune intervention [Vidéos]

Aphadolie

Taylor Energy - A

U.S. Navy/Getty Images

En 2004, l’ouragan Ivan déstabilise la plate-forme pétrolière de l’entreprise Taylor Energy, qui s’écroule dans l’océan et commence à libérer des centaines de barils de pétrole journaliers. Pendant de nombreuses années, les autorités, et l’entreprise, vont simplement constater et surveiller les fuites sans intervenir pour y remédier, tout en cachant au public la situation. L’ampleur des fuites est si grande que la catastrophe pourrait dépasser celle de Deepwater Horizon de la compagnie pétrolière britannique BP. 

Depuis 2004, entre 300 et 700 barils de pétrole par jour se sont échappés d’un site situé à 12 kilomètres des côtes de la Louisiane, lorsqu’une plate-forme de production pétrolière appartenant à Taylor Energy a sombré dans un glissement de terrain provoqué par l’ouragan Ivan. Un grand nombre de puits n’ont pas été bouchés, et les autorités fédérales estiment que le déversement pourrait se poursuivre pendant ce siècle.

En l’absence…

Voir l’article original 2 261 mots de plus

Les commentaires sont fermés.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :