Politique

Europe : Une partie de l’épargne bientôt saisie en banque

Aphadolie

Banksters

Les politiciens votent des lois stipulant que l’épargnant sera désormais saisi d’une partie de son patrimoine en banque afin de renflouer les institutions financières. L’opinion de Didier Maurin, le directeur de Katleya Gestion.

De nombreux Etats sont aujourd’hui tellement endettés qu’ils ne sont même plus en mesure d’assurer le remboursement des intérêts de leurs dettes. La conséquence ubuesque de cette situation en est l’apparition de taux d’intérêt négatifs, qui impliquent qu’en leur prêtant de l’argent, les banques centrales leur versent des intérêts dans le même temps ! Une nouveauté historique en somme !

Imaginez ! Votre banque vous prête 100 000 euros à –0,5%. Cela signifie que vous toucherez 500 euros d’intérêts par an pour avoir eu la gentillesse de contracter ce prêt. Ne riez pas ! C’est exactement ce qui arrive à de nombreux Etats surendettés dans le monde, car leur banquier, les banques centrales, leur octroie des…

Voir l’article original 727 mots de plus

Catégories :Politique